Hier soir j’ai regardé la Keynote “Macbook” d’Apple.
Et ce matin, j’ai lu certains articles de la presse spécialisée, mais surtout aussi les commentaires et avis des gens sous ces articles traitant la marque à la pomme de tout les noms et tout les maux, se plaignants de tout et surtout n’importe quoi.

Derrière ce titre un peu pute à clic, j’aimerais revenir sur certains points et sur les réactions suscitées par ces nouvelles machines.

Petit tour d’horizon de la connerie.

“Il n’y a plus d’innovation chez Apple”

Première chose qu’on lit souvent “c’était mieux avant…. steve jobs… blablabla…plus d’innovation blablabla…”

La vraie question de l’innovation

Mais venons-en à la vraie question alors !
Qu’attendez-vous comme innovation/révolution dans un Macbook ? (n’hésitez pas dans les commentaires)

Sont interdites les réponses suivantes :
– Je ne sais pas
– Plus de puissance / plus de RAM / plus de GPU / Plus de … quelque chose

Nommez réellement une fonctionnalité qui, pour vous, représenterais une innovation / révolution dans un Macbook. J’attends.

  • Enlever le clavier ? C’est un iPad
  • Une SIM dans le Macbook ? Bonne idée, mais pas dans la stratégie commerciale d’Apple, il faut bien vendre des iPhones
  • Un clavier + trackpad entièrement tactile ? Plus besoin d’iPad
  • Un écran tactile : C’est un iPad avec un clavier
  • Chargement sans fil ?
  • Un scanner rétinien pour déverrouiller le Macbook ?
  • Des capteurs infrarouges / lasers pour détecter vos mouvements ?

Apple c’était vraiment mieux avant

Oui, c’était mieux avant, parce que dans tout les domaines où Apple à lancer / fait évolué ses produits, quasiment tout était à inventer et/ou améliorer avec une grande marge de manoeuvre possible.
En prenant du recul, l’on peut voir aujourd’hui à quel point les changements ont pu être importants et vecteurs de modifications de comportements dans la société et dans l’industrie tech actuelle.

Une question logicielle, plus matérielle

Il y a 10/15 ans, le matériel empêchait les idées des développeurs et les logiciels de pleinement s’exprimer. Ce n’est plus le cas actuellement. Les machines sont devenues tellement puissantes que cette limite n’existe presque plus. Tout se fait extrêmement rapidement, facilement, sans que le matériel soit à la traine, et que l’on se sente obliger d’investir massivement pour améliorer un aspect qui ralenti l’intégralité d’une machine.

La révolution ne sera pas matérielle

Et c’est bien pour ça que l’on voit les industries tech, Google et Apple en tête, s’orienter vers l’IA et non pas vers la course à la puissance matérielle, qui permet uniquement de faire les choses que nous faisons déjà plus rapidement.

“Je vais devoir acheter plein d’adaptateurs !”

L’évolution à un prix. Il faut rester cohérent, l’on ne peux pas évoluer en gardant une technologie actuelle. C’est comme si on voulait que le prochain processeur soit 3 fois plus puissant et rapide, mais avec les mêmes composants, la même architecture matérielle, en surtout ne changeant rien. C’est complètement con.

Ça ne fonctionne pas comme ça.

Forcer le changement

Il faut qu’une marque commence et entame la marche vers un changement. Notons par ailleurs, que ce n’est pas Apple qui à commencé dans le domaine de l’USB-C.
Il ne faut pas oublier qu’un changement doit toujours être radical, sinon il ne marche pas.

Si Apple vous laisse le choix entre vos ports classiques USB, personne n’utilisera les ports USB-C, et de facto cette technologie échouerait à s’imposer.

L’USB-C c’est le bien

L’USB-C est clairement un énorme pas en avant sur la connection de périphériques, et permet de faire des choses impossibles via l’USB “classique”.

Le fait qu’Apple ai remplacé tout les ports USB-A par de l’USB-C est une excellente chose.

“Quoi ? Mais je vais devoir acheter pleins d’adaptateurs blablabla!!!!!”

Toi, acheteur de la toute dernière innovation oui.
Quand cela deviendra normal et mainstream, que tout les constructeurs auront intégré l’USB-C dans leurs appareils, d’ici quelques mois ou années, cela ne dérangera absolument plus personne. La technologie et l’industrie aura fait ce qu’elle sait faire de mieux : te vendre de nouveaux appareils pour aller avec ceux que tu as déjà achetés. Elle aura évolué à son tour, pour créer un environnement homogène.

Et puis parlons clairement :
– Y’en a marre d’avoir 14 types de câbles pour brancher tout ses appareils, One Cable to Rule Them All !
– Il y a toujours 3 sens pour insérer un câble USB-A (non pas ce sens, ah ben pas non plus celui là, ah oui voilà c’est bon), un seul sur l’USB-C.
– Personne ne veut plus brancher un disque dur externe qui tourne à 5400rpm en USB-A(USB-2) pour transférer 4 films de 8go à un débit de 32mo/s max quand on a gouté au transfert USB-3/C vers un SSD à 500mo/s.
– Quand tu as claqué entre 1800 et 5000€ pour un Macbook, t’es plus à 19€ près. (oui c’est mesquin, mais ça c’est un autre sujet)
– Qu’est ce que tu as donc à brancher comme appareils tout le temps à un PORTABLE.

Un portable, pas un ordinateur de bureau

Revenons à la définition de ce qu’est un Macbook et à qui ce produit s’adresse.

Le Macbook

Le Macbook est un ordinateur portable qui vous permet de surfer sur internet, trier / modifier un peu ses photos, streamer ou regarder des films, écouter de la musique. Il est destiné et spécifiquement crée pour répondre à ces besoins.

Donc certainement pas sur un bureau avec 25 appareils à brancher dessus, pour remplacer un ordinateur de bureau, mais plutôt dans un café ou dans un train par exemple.

Qu’avez-vous donc à brancher sur votre Macbook à ce moment là hormis un disque externe, et des écouteurs ? (je vous écoute en commentaire)
Je parle ici bien d’un usage personnel, pas professionnel ni éducatif ici. Et je doute que tout les commentaires que j’ai pu lire soit écrits par des professionnels du son ou de l’image et des profs.

Le Macbook Pro

Le Macbook Pro est un ordinateur portable orienté pour des besoins plus importants et professionnels. Ce qui implique plus de ports d’extensions ainsi que plus de puissance.
Si le retrait du port SD est un peu limite, (et encore…parlez d’une carte SD à un photographe professionnel et on va rigoler 5min), Les 4 ports USB-C du nouveau Macbook Pro répondent très bien au besoin qu’est de pouvoir brancher des appareils très différents et versatiles (qui de plus peuvent être connectés en chaine).

7kvpe2pl5yktruhnjvqrjv-650-80
L’utilisation parfaite à mon sens est bien entendue celle d’un bureau où TOUT les appareils (écrans/stockages…) sont branchés sur un seul adaptateur/hub USB-C qu’une fois arrivé à ce dernier je branche à mon Macbook Pro sur un seul port.

A mon sens les 2 machines présentées hier soir répondent parfaitement à ces besoins facilement identifiables et qui correspondent à quasiment la totalité des personnes susceptibles d’acheter ces dernières.

Au niveau de créer des produits parfaitement taillés pour les besoins des utilisateurs, Apple à toujours crée de très belles choses qui s’inscrivent bien dans leur vision globale.

“C’est beaucoup trop cher !”

Le seul argument à la rigueur presque acceptable. Vous souhaitez le top de la technologie pour un prix dérisoire ? *Spoiler : ça n’existe pas. *
Il faut nuancer peut-être : Si l’on regarde les spécifications techniques uniquement, c’est beaucoup trop cher.

L’on ne paye pas que le matériel

Oui, mais l’on peut saluer le fait que même si en regardant les spécifications c’est largement en dessous qu’un PC du même prix, ça marche toujours bien mieux qu’un PC du même prix.
N’oublions pas que macOS, tvOS, iOS et leurs développements sont payés dans le prix des appareils, là où l’on achète une licence Windows pour son PC.
Je ne parle même pas du budget communication.

Encore une fois, restons cohérents.
– Apple n’a jamais été vraiment abordable.
– Apple ne vous vends pas un portable, mais un environnement où tout leurs produits s’emboitent très bien ensemble et forment un ensemble cohérent (on va mettre sous silence le fait qu’il soit impossible de brancher son iPhone directement à son nouveau Macbook pour le recharger)
– Apple veut que vous achetiez tout leurs produits
– Oui, oui et oui, Apple veut gagner de l’argent

Les options de stockage sont chères ?

Apple ne veut pas vous vendre du stockage sur la machine, Apple veut vous vendre du stockage iCloud, bien plus rentable pour la société qu’un achat ponctuel.

Pourquoi du stockage dans un Macbook ? Si vous souhaitez stocker TOUTES vos données dessus, c’est normal que c’est bien trop petit. Vous achetez un ordinateur en 2016, pas en 2006.

Une question de gestion des données

Prendre soin de ses données et les mettre sur des disques externes, NAS ou des solutions de stockage en ligne devraient être un réflexe et une façon normale de faire les choses. L’on ne stocke pas TOUTES ses données au même endroit. Surtout quand l’on voit le prix de ces solutions de stockage de masse.

Et un professionnel de l’image/vidéo/son ne devrait jamais se balader avec 2To de vidéos sur leur disque de travail non dupliquées autre part, bien trop dangereux vu la préciosité de ces données pour lui.

La seule chose qu’on puisse se demander, c’est :
Si c’est trop cher pour vous, pourquoi continuez-vous d’acheter ?

Apple n’est plus une marque “tech”

Apple à dépassé le stade de simple marque technologique et ne s’en est jamais cachée. Apple s’est orientée Premium à travers les années avec succès mais la marque à la pomme est surtout devenue un étalon social.
Pouvoir s’acheter tout les ans un nouveau smartphone à 800€ est devenu un symbole de niveau social et une façon de se démarquer des gens, de faire partie de ce “club privé”.

Si tout le monde avait accès à ce club privé, il ne serait plus très privé, ni très envié…

En conclusion

Moi, j’en pense quoi? Toujours la même chose: Apple crée de magnifiques produits qui s’inscrivent parfaitement dans leur volonté de verrouiller l’utilisateur dans leur écosystème et parfaitement cohérent avec leur stratégie d’entreprise. Les produits n’en reste pas moins de qualité, bien qu’ils puissent paraitre mesquins sur certains points.

Pour tout le reste : Arrêtez de râler, restez cohérents.